Samedi, 20 Octobre 2018
Accueil quotidien mutations education Cours de vacances: après l’école, l’école

Cours de vacances: après l’école, l’école

335
- Publicité -
cours de vacances

 Certains apprenants retournent participent aux cours de vacances pour mieux préparer la prochaine rentrée.

Par Sabine Laure Ngachili (Stagiaire)

«Faites inscrire vos enfants aux cours de vacances», peut–on lire sur des bouts de contreplaqués déposés à l’entrée de certains établissements scolaires de la ville de Yaoundé. De tels messages accrocheurs sont récurrents en période de vacances, comme l’affirme un enseignant de français dans un groupe scolaire bilingue sis au quartier Obili. Ce 05 juillet dans cet établissement, de nombreux enfants âgés entre 04 et 12 ans courent, sautillent et crient dans la vaste cour de récréation. «Les inscriptions ont débuté et les enseignements sont dispensés depuis le mercredi 28 juin dernier», informe Jean Talla, vigile.

Les cours vont de la section d’initiation au langage (Sil) en terminale. Les parents doivent donc débourser quelques billets de banque pour que leurs progénitures puissent bénéficier de ces enseignements. Le coût des séances varie en fonction de la classe de l’apprenant. C’est-à-dire entre 5.000 et 15.000 Fcfa pour une durée d’un mois. Ils sont dispensés trois fois par semaine dans toutes les matières pour le primaire et les classes intermédiaires du secondaire. Quant aux classes d’examens, les principales matières sont le français, l’anglais, les sciences et la philosophie.

Selon Louis Nonga, enseignant de philosophie, certains apprenants et parents affirment que c’est une méthode de travail et de remise à niveau qui permet de mieux préparer la prochaine rentrée scolaire. «Au cours de l’année, les leçons sont denses, au point où les enseignants n’arrivent pas à couvrir les programmes. En plus, à cause des effectifs pléthoriques, les élèves ne sont pas bien suivis», confie un parent d’élève. D’autres parents justifient le choix des cours de vacances par le handicap de leurs enfants. Il s’agit notamment des problèmes auditifs et visuels qui empêchent une prise de notes sereine. C’est donc à travers ces exercices de cours de vacances que ces élèves, parviennent à rattraper le retard, soutiennent-ils.

L’assistance du répétiteur

Il y en a même qui, en plus de ces cours, ont des répétiteurs à domicile. C’est le cas de Junior, âgé de 7 ans. Ce jeune passe au cours élémentaire deuxième année (Ce2). De retour des cours de vacances, son répéteur prend le relais. «Le second encadreur permet à mon fils de bien réviser et de faire ses devoirs», confie-t-elle.

Mais, les bienfaits des cours de vacances ne sont pas  toujours vus d’un bon œil par tout le monde. Alain V, enseignant dans une école primaire à Yaoundé, pense que ceux-ci ne sont pas appropriés. «Les vacances sont faites pour se reposer», martèle-t-il.

Newsletter: Restez au courant de l'actualité


- Publicité -

AGENDA

Festival des musiques et danses patriomoniales

première édition de Business Coffee Break

Tous nos évènements
Mutations SHOP