Dimanche, 19 Novembre 2017
Accueil quotidien mutations economie Construction de l’Autoroute Yaoundé-Douala: les travaux de terrassement ont repris depuis le 29 mai

Construction de l’Autoroute Yaoundé-Douala: les travaux de terrassement ont repris depuis le 29 mai

198
- Publicité -

Un groupe de journalistes s’est rendu le vendredi 02 Juin sur le chantier de construction de l’autoroute Yaoundé-Douala. Le taux d’exécution des travaux de déforestation a dépassé les 95%. Ils sont exécutés jusqu’au point kilométrique 40 (Pk 40). visite tenue après que Eximbank ait payé les décomptes numérotées  de 3 à 8 à l’entreprise chinoise chargée de construire la première phase du projet de l’autoroute Yaounde-Douala.

 

Ce paiement des décomptes dues à  la China First Highway engineering CO Ltd(Cfhec) intervient après leur  note de service. Cette note, signée le 29 avril dernier, mettait en congé technique une partie de son personnel technique. L’entreprise avait pris pour prétexte le non paiement des décomptes des travaux par le maître d’ouvrage. Une situation qu’elle avait soulevé lors de la visite sur le même chantier du ministre des Marchés publics, Abba Sadou.  Les décomptes ont été payés par l’Eximbank of china, les travaux de terrassement ont repris depuis le 29 mai dernier.

Or, apprend on, si les travaux de terrassement ont été arrêtés, les autres pans du chantier n’ont pas été stoppés. Les ouvriers chinois et la mission de contrôle ont continué leurs tâches sans discontinuer. « le délai des travaux de phase I fixé en octobre 2018  est un peu audacieux. Mais, nous allons essayer de le tenir. il peut avoir un retard qui est dû au ralentissement des travaux en saison de pluie. les travaux de terrassements meubles ne peuvent pas s’effectuer sous la pluie », explique Raouf Ben Rondhane. Il est le chef de mission du groupement d’entreprise Scet-Tunisie/Louis Berger.

Contexte

En principe, la fin des travaux de la phase I est prévue en fin  octobre 2018 et coïncide avec la fin du délai contractuel du marché global. Pour  la mission de contrôle Scet tunisie/Louis Berger ce delai est un peu  audacieux. l’entreprise chinoise fait face à quelques aléas  climatiques.

En rappel, la construction de la première phase de ce projet longue de 68km avec 23 Km de voies à rehabiliter est financée à hauteur de 241milliards de Fcfa  par Eximbank of China pour une enveloppe globale de 248 milliards de Fcfa.  

 

 

Newsletter: Restez au courant de l'actualité


- Publicité -

AGENDA

Festival des musiques et danses patriomoniales

première édition de Business Coffee Break

Tous nos évènements
Mutations SHOP