Mardi, 18 Septembre 2018
Accueil quotidien mutations economie Transport aérien : Camair-Co acquiert deux Boeing neufs… de 11 et 12 ans

Transport aérien : Camair-Co acquiert deux Boeing neufs… de 11 et 12 ans

330
- Publicité -

 

Sortis de l’usine en 2005 et 2006, ils sont exploités à titre locatif par la compagnie aérienne depuis 2011.

Par jean De Dieu Bidias

Moins de 20%. C’est le taux (officiel) d’utilisation des deux Boeing 737-700 qu’a définitivement acquis, hier, la Cameroon Airlines Corporation (Camair-Co) auprès de Aviation Capital Group (Acg). La coquette somme de 46 millions de dollars, soit un peu plus de 28 milliards F Cfa a été déboursée pour l’acquisition. On est certes loin des 34 milliards F Cfa déboursés en 2013 pour l’achat de deux avions chinois à hélices de type MA60, mais, selon un article de www.air-journal.fr, publié le 14 juillet 2015, le 737-700 est l’avion de Boeing le moins cher. Il coûtait à cette date 80,6 millions de dollars, équivalents à un peu plus de 49 milliards F Cfa.

En additionnant les 28 milliards déboursés pour acheter ces avions aux 19 milliards F Cfa dépensés pour leur location pendant cinq ans, cela fait un montant total de 47 milliards F Cfa, soit 2 milliards F Cfa en moins que le coût réel. L’on est tenté dès lors d’en déduire que l’opération a été avantageuse pour Camair-Co. Sauf que,leurs performances sont exploitées à près de 20%. Aviation Capital Group, qui les a acquis probablement en 2005 et 2006 est donc le grand gagnant dans cette transaction.

Potentiel

Ces deux aéronefs disposent chacun d’un potentiel de 100.000 cycles, et un cycle est l’équivalent d’un vol et d’un atterrissage. Le Directeur général de la compagnie aérienne nationale Ernest Dikoum, insiste sur le fait qu’aucun des deux avions n’a encore atteint 20% dudit potentiel, soit 16000 cycles. Mais, le premier aéronef, sorti de l’usine Boeing le 26 mars 2006, est entré dans la flotte de Camair-Co le 1er mars 2011 sous l’Immatriculation Tj-Qca. Le second, produit un an plus tôt, le 19 juillet 2005, est exploité à titre locatif tout le premier par la compagnie aérienne depuis le 10 mai 2011, sous l’immatriculation Tj-Qcb. « Cette opération est avantage pour l’Etat [du Cameroun, Ndlr] et la compagnie qui mettent fin à des charges locatives qui oscillaient autour de 30 millions de dollars [18,3 milliards F Cfa, Ndlr].

Cette acquisition permet désormais à la compagnie nationale de programmer en toute sérénité, l’exploitation de ces deux aéronefs, sans préjudice aucun en rapport avec ce qui prévalait, il y a quelques », rassure le Dg. L’acquisition des Boeing 737-700 s’inscrit  en effet dans  l’implémentation du plan de relance proposé par Boeing Consulting et validé depuis juin 2016 par le président de la République. Celui-ci prévoit que la flotte de Camair-Co, atteigne 12 aéronefs au cours des sept prochaines années. Officiellement lancée en 2011, la compagnie aérienne ploie depuis sous une  dette de plus de 40 milliards F Cfa.

Newsletter: Restez au courant de l'actualité


- Publicité -

AGENDA

Festival des musiques et danses patriomoniales

première édition de Business Coffee Break

Tous nos évènements
Mutations SHOP