Dimanche, 5 Juillet 2020
Accueil quotidien mutations politique Code des collectivités territoriales:Elanga Obam explique

Code des collectivités territoriales:Elanga Obam explique

513
- Publicité -

Le ministre de la Décentralisation et du Développement local souligne, entre autres avancées du projet en examen, l’allocation à hauteur de 15% du budget de l’Etat aux Ctd.

Par Florentin Ndatewouo

Le projet de loi portant Code général des collectivités territoriales  décentralisées comporte de nombreuses avancées, selon le ministre de la Décentralisation et du Développement local (Minddevel). Après avoir défendu ce texte hier 16 décembre devant la commission des lois constitutionnelles  de l’Assemblée nationale, Georges Elanga Obam s’est félicité, dans une interview accordée au poste national de la Crtv hier mardi, de la satisfaction d’ « une demande forte formulée par le corps social qui consistait à accroitre l’autonomie des collectivités territoriales décentralisées ».  Il a surtout insisté sur l’élargissement des pouvoirs des collectivités territoriales décentralisées. « (…) Nous considérons également que c’est une grande avancée de permettre que les collectivités soient dotées de plus de moyens financiers. Une disposition dit que les recettes de l’Etat à hauteur d’au moins 15% sont allouées à  la dotation générale de la décentralisation. Ce qui est le plus visible, c‘est que  l’environnement juridique de la mise en place des régions est achevé », a-t-il développé.

Quant au statut spécial des régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, le Minddevel pense qu’ « il s’agit en réalité de faire en sorte que le développement du pays à la base soit fondé sur une égale pratique même si l’organisation est différente de la décentralisation. Dans ce que la culture a, dans ce que la langue comporte, que ces éléments soient pris en compte. Et cela, il faut le traduire en ayant à cœur de tenir compte des éléments spécifiques qui ont cours dans ces régions, c’est-à-dire la pratique de la langue, l’organisation de l’éducation, l’organisation de la justice. »

Georges Elanga Obam est par ailleurs convaincu de ce que le projet de loi en examen associe suffisamment les populations au processus de prise de décision. « (…) Les Conseils régionaux vont se mettre en place dans une perspective qui permet aux populations du Nord-Ouest et du Sud-Ouest de voir satisfaire  les principales exigences qui étaient exprimées, à savoir avoir la capacité d’influer sur leur vécu quotidien ». Après l’adoption du rapport des travaux  en commission hier 17 décembre, suivront les discussions générales en plénière à l’hémicycle ce mercredi.

Newsletter: Restez au courant de l'actualité


- Publicité -

AGENDA

Festival des musiques et danses patriomoniales

première édition de Business Coffee Break

Tous nos évènements
Mutations SHOP