Vendredi, 19 Octobre 2018
Accueil quotidien mutations sante Choléra: les raisons du retour dans la région du Nord

Choléra: les raisons du retour dans la région du Nord

191
- Publicité -

Au Minsanté, l’on veut contenir la maladie qui a déjà fait officiellement deux morts au Nord, alors même que la réalisation des plans d’actions spécifiques de 2010 attend toujours des financements.
Par Adrienne Engono Moussang

Les services compétents du ministère de la Santé publique (Minsanté) confirment l’information publiée dans la presse nationale et les réseaux sociaux il y a plus d’un jour; le choléra a déjà fait deux morts à dans la région du Nord. « C’est vrai que des cas suspect ont été Minsanté il y a déjà une mobilisation pour bloquer l’avancée de la maladie », souffle, une source proche de la Direction de la lutte contre la maladie où se tiennent de multiples rencontres. Ces interminables concertations à l’issue desquelles un document d’information précis en direction du public pourrait être produit, à l’instar de celle tenue ce mercredi 11 juillet, justifient quelque peu l’indisponibilité des sources pouvant se confier au reporter.

Joint au téléphone, un responsable en service à la délégation régionale du Minsanté rassure : « Réunis autour du gouverneur du Nord, Jean Abaté Edi’i, depuis la première alerte en provenance des aires de santé déjà affectées, nous cherchons à éviter ce qui s’est produit entre 2010 et 2011 au Cameroun. Nous avons été ragaillardis par la présence du secrétaire d’Etat chargé des épidémies et des endémies, Alim Hayatou, qui a déjà réactivé le Comité interministériel (composé des administrations en charge de la Santé publique, de l’Eau, de l’Environnement, du Développement urbain, etc.) régional mis sur pied lors de la dernière plus grande épidémie survenue entre 2010 et 2011, qui était un peu en hibernation ».

Pour lire la suite, téléchargez l’application mobile de Mutations à ce lien : https://play.google.com/store/apps/details?id=com.abbiadigital.com&hl=fr

 Vous êtes de plus en plus nombreux à lire le Quotidien Mutations sur le web, et nous sommes satisfaits et nous nous réjouissons. Nous souhaitons que l’ensemble des articles de notre site soit gratuit, mais l’information de qualité a un coût. En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, aucune association et aucune Organisation non gouvernementale, le Quotidien Mutations garde chaque jour son positionnement et son indépendance éditoriale. Nous gardons notre liberté de ton et notre exigence journalistique.

Newsletter: Restez au courant de l'actualité


- Publicité -

AGENDA

Festival des musiques et danses patriomoniales

première édition de Business Coffee Break

Tous nos évènements
Mutations SHOP