Mardi, 22 Septembre 2020
Accueil quotidien mutations tech & web Chedjou Kamdem:  » le challenge sur les réseaux sociaux est aussi une façon de se mettre en avant »

Chedjou Kamdem:  » le challenge sur les réseaux sociaux est aussi une façon de se mettre en avant »

415
- Publicité -

 

Social Media Manager et formateur en Community Management, il s’exprime sur les challenges sur les réseaux sociaux.

Par Arnaud Kuipo

Qu’est-ce ce qui peut justifier ce phénomène des challenges sur les réseaux sociaux ? Est-ce que c’est l’ennui ?

Non ce n’est pas l’ennui. Les challenges ont toujours existé avant l’arrivée des réseaux sociaux : que ce soit dans nos quartiers ou en milieu scolaire. Les adolescents veulent toujours se lancer des défis à relever. Avec les réseaux sociaux, tout est maintenant filmé et viral. Du coup, même les adultes se prêtent au jeu des challenges.

Quel est le but du challenge au-delà de l’effet de mode ?

Il y en a plusieurs : divertir, sensibiliser et améliorer son image pour ne citer que ceux-là. Le divertissement fait partie de l’essence des réseaux sociaux ; donc on y voit un moyen ludique de créer du contenu. La sensibilisation avec le « Ice Bucket Challenge » qui consistait à se verser un sceau d’eau glacée sur la tête, repris par plusieurs personnalités dans le monde pour donner de la visibilité à la lutte contre la sclérose latérale et à la mobilisation des fonds dans la recherche d’une solution curative contre cette maladie. Et les marques surfent aussi sur des challenges pour donner un bon coup de communication à leur image. Je pense notamment au « Mannequin Challenge » où le but était de se filmer avec plusieurs personnes sans bouger pendant une courte durée.

 

Selon vous, quel est le challenge qui a eu le plus grand impact ?

Alors ça sera vraiment subjectif comme réponse car je n’ai pas de chiffres, mais j’ai un top 3. Le « Ice Bucket Challenge » cité plus haut, le « Bottle Cap Challenge » où il fallait dévisser le capuchon d’une bouteille avec son pied, et pour terminer le « Harlem Shake » dont le but était de se vêtir d’un costume et de danser de façon loufouque sur la chanson Harlem Shake. Pour rajouter un peu, je pense que les artistes musiciens ont compris l’importance des challenges sur les réseaux sociaux, surtout grâce à TikTok. Cette application peut rendre votre chanson virale en quelques heures grâce à des chorégraphies et des playbacks. De ce fait, beaucoup de musiciens composent des chansons et des pas de danse exprès pour TikTok.

 

Que gagne-t-on à participer à un challenge ?

 

A se mesurer à l’autre, à montrer qu’on a bien relevé le challenge et surtout que l’on a dépassé celui ou celle qui a lancé le challenge en premier. En somme, c’est une façon de dire que « Je suis en phase avec mon époque ». C’est une sorte de « cap ou pas cap ? » que l’on rencontre dans les habitudes des adolescents. Mais n’oublions pas que c’est aussi une façon de se mettre en avant. Le tout dernier en vogue que je nomme « Vogue Challenge » le prouve bien.

Newsletter: Restez au courant de l'actualité

Loading

- Publicité -

AGENDA

Festival des musiques et danses patriomoniales

première édition de Business Coffee Break

Tous nos évènements
Mutations SHOP