Samedi, 20 Juillet 2019
Accueil quotidien mutations societe Certificat médico-légal: 1000 Fcfa par jour d’incapacité

Certificat médico-légal: 1000 Fcfa par jour d’incapacité

1303
- Publicité -

 

Bafouant la loi, des médecins exigent un paiement avant de signer ce document.

Le 20 décembre dernier, Sonia Tchouake, habitant au quartier Nkomkana à Yaoundé, subit une agression physique de la part de son voisin. Elle s’en sort avec une ouverture au niveau de l’arcade sourcilière et décide de déposer une plainte contre son voisin. Lorsqu’elle se rend au commissariat du 8ème arrondissement sis au marché 8ème à Yaoundé, l’enquêteur qu’elle rencontre lui conseille de joindre à sa plainte un certificat médico-légal.

Sonia Tchouake se rend alors à l’hôpital de district de la Cité-verte dans le but de faire signer cette pièce complémentaire pour son dossier. Seulement, elle ne peut pas se procurer un certificat médico-légal dans cette formation hospitalière. «J’ai été découragée par la somme que m’a demandé le médecin pour signer cette pièce. Elle a exigé 30 000 francs Cfa. Lorsque je lui fais comprendre que je ne peux pas avoir cette somme, elle m’a dit qu’elle peut me faire une réduction de 5000 francs Cfa pour me délivrer un certificat médico-légal avec une incapacité de 30 jours», révèle la victime. Sonia Tchouake explique que le médecin qu’elle a rencontré lui a dit qu’en plus du fait qu’elle doit au préalable la consulter avant de lui signer un certificat médico-légal, la pièce va lui permettre de se faire beaucoup d’argent au tribunal.

Ne pouvant être servie à l’hôpital de district de la Cité-verte, l’infortunée se rend à l’hôpital central de Yaoundé. «J’ai rencontré une infirmière affectée au pavillon des consultations externes à qui j’ai posé mon problème. Elle m’a dit qu’elle peut m’aider à faire signer un certificat médico-légal. Malheureusement, le médecin chez qui elle m’a conduite m’a clairement expliqué que le nombre de jours d’incapacité dépend de la somme d’argent donnée. Mais, après des supplications, il m’a signé un document de 22 jours d’incapacité à 5000 francs Cfa», explique la victime.

Pourtant, explique Me Jean Djeuko, avocat au Barreau du Cameroun, l’imprimé du certificat médico-légal coûte 1800 francs Cfa et tout médecin est habilité à établir un certificat de coups et blessures volontaires. Il est déontologiquement tenu de répondre à la demande de certificat émanant d’une victime. Tout comme «l’incapacité dans le temps est appréciée par le médecin ou l’expert ayant qualité après consultation approfondie de la victime», clarifie Me Jean Djeuko.

Josiane Afom

Newsletter: Restez au courant de l'actualité


- Publicité -

AGENDA

Festival des musiques et danses patriomoniales

première édition de Business Coffee Break

Tous nos évènements
Mutations SHOP