Mardi, 23 Octobre 2018
Accueil quotidien mutations sport Can 2019:le Littoral accuse 9% de retard dans l’exécution des travaux

Can 2019:le Littoral accuse 9% de retard dans l’exécution des travaux

238
- Publicité -

C’est ce qui ressort de la séance de restitution des travaux (fermée à la presse), de la visite effectuée par le premier ministre, chef du gouvernement, par ailleurs président national du Cocan 2019, sur les différents sites et infrastructures dans la capitale économique samedi, 21 juillet 2018. Philemon Yang était accompagné des ministres en charge des Sports et de l’Education physique, du Tourisme et des Loisirs, des Travaux publics. A quelques semaines de l’arrivée des émissaires de la Caf, Mutations vous propose l’état d’avancement dans les différents chantiers.
Par Renaud Inang

Complexe sportif de Japoma : Les travaux évoluent à 60%
Sur le chantier du complexe sportif de Japoma à Douala 3e samedi, 21 juillet 2018, les voies de contournement de ce complexe n’ont pas totalement été matérialisées. A l’intérieur, seul l’édifice du stade principal d’une capacité de 50.000 places attire les regards. Mais, il faudra encore attendre pour la viabilisation des tribunes. Et pour cause, la pose des préfabriqués se poursuit dans certaines parties. A ce jour, seule la tribune principale est entièrement montée. Néanmoins, des travaux de climatisation et d’électrification sont en cours au réez de chaussée de cette tribune principale. C’est elle qui abritera la loge présidentielle et la cabine de presse.

Aux alentours du stade principal, des aménagements sont en cours. Pendant que certains ouvriers s’activent à monter la barrière interne, d’autres apprêtent des pieux. Les travaux sur les aires de jeu requises pour abriter des séances d’entraînement pendant la compétition sont à l’étape du nivellement. Selon les responsables de Yenigun, l’entreprise en charge des travaux, le taux d’exécution du chantier est de 60%. Des sources font savoir que le matériel devant servir pour la construction de la toiture du stade de football est disponible.

Stade de Bepanda :Les travaux à 90% en novembre prochain
Au stade principal de Bepanda, la réfection des gradins est encore à l’ordre du jour. Comme annoncés par les responsables de Magil construction, l’entreprise en charge des travaux au mois d’avril dernier, les dalles en béton fixées sur les gradins devaient être démontées, afin de recevoir des couches d’étanchéité. Samedi dernier, des ouvriers étaient à l’œuvre sur ces gradins. La toiture de la tribune de ce stade qui abritera des séances d’entraînement lors de la Can 2019, a déjà été démontée. Mais, des vestiges de celle-ci sont encore visibles. L’aire de jeu attend toujours d’être embellie. Elle est encore envahie par des mares d’eau.


Si les visiteurs trouvent que les travaux piétinent, les responsables de cette entreprise quant à eux se veulent rassurants. Pour l’heure, le niveau d’évolution des travaux se situe autour de 41%. Des ouvriers y travaillent 7/7, fait-on savoir. Ces responsables précisent que les travaux seront rendus à 90% au mois de novembre 2018. Le stade annexe quant à lui, est à l’étape de la fondation.
Photo : stade de Bepanda

Stades de Bonamoussadi et de Mbappe Lepe : Les travaux exécutés à 41%
Le stade de Bonamoussadi d’une capacité de 2000 places, compte parmi les infrastructures sportives requises pour abriter des séances d’entraînement lors de la Can 2019, dans la capitale économique. Mais il va falloir attendre pour la matérialisation de l’édifice, puisque sur le chantier, il est encore difficile de déterminer la position de la tribune. Tout comme l’espace réservé au parking. Des ouvriers sont néanmoins à pied d’œuvre. Des travaux de maçonnerie sont en cours sur le site.


Pour ce qui est de l’aire de jeu, l’espace est déjà nivelé et attend de recevoir le gazon. Selon les responsables de 2me, l’entreprise en charges des travaux, la plantation de la pelouse doit débuter dans les prochains jours. Pour l’heure, les travaux sont exécutés à 41%. C’est également le même son de cloche, au stade Mbappe Lepe. Cette infrastructure d’une capacité de 4000 places, qui devra elle aussi abriter des séances d’entraînements, est loin d’être prête. En dehors de la barrière qui la sépare d’un côté avec un cimetière et de l’autre avec des domiciles, seule l’aire de jeu est déjà matérialisée. Elle attend également le gazon. Néanmoins, le taux d’exécution des travaux est de 41%.

Newsletter: Restez au courant de l'actualité


- Publicité -

AGENDA

Festival des musiques et danses patriomoniales

première édition de Business Coffee Break

Tous nos évènements
Mutations SHOP