Mardi, 18 Septembre 2018
Accueil quotidien mutations politique Campagne de Paul Biya:Célestin Bedzigui met la main à la poche

Campagne de Paul Biya:Célestin Bedzigui met la main à la poche

307
- Publicité -

Le président national du Parti de l’alliance libérale (Pal), a déboursé 500.000 Fcfa dimanche dernier à Monatélé.
Par Dimitri Mebenga
Le Parti de l’alliance libérale (Pal), aurait-il fait alliance avec le Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc) ? En tout état de cause, on n’a pas perçu une frontière étanche entre l’alliance et le rassemblement dimanche dernier à Monatélé. Lors de la cérémonie de lancement solennel du Fonds spécial de mobilisation pour la campagne à l’élection présidentielle en faveur du candidat « naturel » du Rdpc, Paul Biya. Le président national du Pal, Célestin Bedzigui, a surpris toute l’assistance tant par sa présence que par sa contribution financière d’un montant de 500.000 Fcfa. Très décontracté, il a repris en chœur un champ de ralliement bien connu des militants de ce parti politique : « Paul Biya, Paul Biya, [notre] président, père de la nation…».  De fait, Célestin Bedzigui était l’invité spécial du chef de la délégation permanente du Rdpc pour la Lekié, Henri Eyebe Ayissi, par ailleurs ministre de l’Agriculture et du Développement rural (Minader).

A en croire Célestin Bedzigui, dans un entretien avec le reporter en sa résidence de Monatélé, sa présence au meeting tenu dimanche dernier se justifie par le fait qu’il tenait « à présenter au public présent, la validation par le président de la République du projet de construction du barrage hydroélectrique de Lebanga par Monatélé qui offre un potentiel de production avoisinant 1000 MW », dont il est l’initiateur. Cette initiative a été appuyée par 52 élites et autorités morales représentant la Lékié Ouest, toutes signataires du document.

Il faut rappeler que sur les 34 millions Fcfa engrangés depuis le mois de février 2016, pour financer la campagne du candidat Paul Biya, 14 millions Fcfa ont été collectés pour la seule journée de dimanche dernier. Le ministre Henri Eyebe Ayissi, à lui seul, a déboursé 10 millions Fcfa sur les 34 millions qui se trouvent logés dans une microfinance de la place.

Des personnalités originaires de la Lekié ont suivi le sillon tracé par le Minader. Le Pr Jean Marie Kasia, directeur général du Centre de recherches hospitalier et d’application en chirurgie endoscopique et de reproduction humaine, a par exemple offert 1.000.000 Fcfa. Le secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Education de base, Benoît Ndong Soumhet, a fait la promesse de 500.000 Fcfa. L’objectif de la Lekié est de mettre 50 millions Fcfa à disposition pour la campagne du candidat Paul Biya à la présidentielle.

Pour le ministre Henri Eyebe Ayissi, dont les qualités de « rassembleur » ont été saluées par l’assistance, il est question d’«envoyer des échos positifs et des réponses spécifiques aux messages forts du président de la République en fonction des enjeux nationaux de l’heure ». Surtout, d’après le Minader, « plus que jamais le bateau de la République a besoin de son intrépide capitaine, de la sagesse de son guide suprême… ».

Newsletter: Restez au courant de l'actualité


- Publicité -

AGENDA

Festival des musiques et danses patriomoniales

première édition de Business Coffee Break

Tous nos évènements
Mutations SHOP