Samedi, 20 Juillet 2019
Accueil quotidien mutations economie Cameroun-Fmi : vers un plan de redressement

Cameroun-Fmi : vers un plan de redressement

899
- Publicité -

Le plan de  redressement  comprendra un plan de réduction des dépenses et des actions pour l’augmentation du Pib.

Le Cameroun va conclure très prochainement un programme de redressement avec le Fonds monétaire international (Fmi). Il est consécutif à la crise que subissent les six pays de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac). En effet, ce programme de redressement s’appuiera, selon nos informations, sur deux leviers : la réduction de la dépense publique à travers une discipline au niveau de la consommation  des ressources disponibles et la poursuite des stratégies d’augmentation de la croissance, dont le développement du secteur privé, tout encourageant les co-entreprises ou les entreprises conjointes. D’après le ministre de l’Economie et de l’Aménagement du territoire (Minepat), Louis Paul Motaze, une période transitoire de moins de deux ans doit être observée.  Laps de temps au cours desquels les projets inscrits dans le portefeuille projets actuel connaitront une bonne réalisation. De même, il faudra réduire l’ampleur des dépenses et s’attaquer au problème structurel qui continue de miner l’économie du Cameroun. Notamment, la non-maturation des projets.  A titre d’illustration, l’étude de faisabilité du projet d’extension du réseau ferroviaire de Ngaoundéré-Ndjamena  n’existe sur aucun papier, a-t-on appris, vendredi dernier lors de la cérémonie de présentation des vœux au Minepat. « Pendant la période transitoire, le personnel du Minepat devrait travailler sur la maturation des projets de seconde génération. Il faudra aussi reformer le Code des marché publics, réviser la loi d’avril 2013 pour intégrer les co-entreprises et opérationnaliser les zones économiques. Il faut baisser le niveau d’endettement tout en accroissant le Pib», a instruit Louis Paul Motaze.

De fait, « les hommes d’affaires dont l’objectif principal est de faire des bénéfices doivent aller chercher de l’argent sur les marchés pour financer leurs projets à forte valeur ajoutée », renseigne un chef d’entreprise. Pour ce dernier, le rôle du Minepat est d’accompagner le secteur privé en créant les clusters.

Par Pascal Dibamou

 

Newsletter: Restez au courant de l'actualité


- Publicité -

AGENDA

Festival des musiques et danses patriomoniales

première édition de Business Coffee Break

Tous nos évènements
Mutations SHOP