Mercredi, 25 Novembre 2020
Accueil quotidien mutations tech & web Borel Taguia Kana:les drones, son champ d’action

Borel Taguia Kana:les drones, son champ d’action

403
- Publicité -

Agé de 26 ans, il a fondé en 2019 une entreprise qui propose des solutions innovantes en matière de cartographie, de santé et d’intelligence artificielle.

Tagus Drone est l’une des entreprises camerounaises ayant participé au Challenge des 1000 entrepreneurs organisé à l’occasion du Sommet Afrique-France 2020 (reporté en 2021). La jeune entreprise est pilotée par celui qui l’a fondée en 2019 : Borel Taguia Kana. « Le projet [de fabrication des drones, Ndlr] a commencé en 2017 lorsque j’ai obtenu mon diplôme [d’ingénieur de conception en énergies renouvelables, Ndlr] », confie cet originaire de la Menoua (région de l’Ouest). Elève de l’Ecole nationale supérieure polytechnique de Maroua, il rédige son mémoire sur les drones dans le domaine de la sécurité et crée son premier prototype ; ce qui lui permet de sortir major de sa promotion. Cet entrepreneur confie avoir « misé sur l’aspect des drones solaires qui pourront avoir une très bonne autonomie. Les autres drones ne volent que 10 ou 15 minutes, ce qui est très faible. Mon but est de valoriser cette énergie libre qu’est le soleil, et recharger automatiquement les batteries pendant le temps de vol ».

La crise sanitaire liée au coronavirus a été également un champ de réflexion de Tagus Drone. Dans le cadre du Challenge des 1000, l’entreprise « a créé un modèle de drone pour la sensibilisation des populations et un autre pour désinfecter les zones affectées par le virus ». Cette réalisation s’inscrit, souligne-t-il, dans la thématique du Challenge des 1000 entrepreneurs : « Villes et territoires durables ».

La réalisation de son projet ne manque pas d’obstacles. Le premier est d’ordre financier. En plus de cela, il souligne le problème lié au manque de la main d’œuvre qualifiée. Pour pallier cette difficulté, « il a fallu recourir à des formations personnalisées. Cependant, ce sont des limites que nous avons dépassées ». Actuellement, parmi lesdits obstacles, seul l’aspect financier continue de préoccuper l’équipe de Tagus Drone.

Par ailleurs, suite à sa sélection parmi les 1000 entrepreneurs, le jeune confie avoir bénéficié de la représentation diplomatique française, entre autres, du mentoring, du réseautage. L’équipe de Tagus Drone compte aujourd’hui 10 personnes. « Notre objectif principal à ce stade est de mettre une usine sur pied pour pouvoir accélérer le rythme de la fabrication », confie le jeune de 26 ans.

Newsletter: Restez au courant de l'actualité

Loading

- Publicité -

AGENDA

Festival des musiques et danses patriomoniales

première édition de Business Coffee Break

Tous nos évènements
Mutations SHOP