Dimanche, 21 Janvier 2018
Accueil quotidien mutations economie Bilan:les résultats du Feicom en 2016

Bilan:les résultats du Feicom en 2016

14
- Publicité -

L’organisme enregistre des recettes de plus de 137,391 milliards Fcfa, ainsi que de nombreux projets qui ont profité à 180 collectivités.
Par Lucien Bodo
Le Fonds spécial d’équipement et d’intervention intercommunal (Feicom) vient de rendre public son rapport annuel pour l’année 2016. On note qu’en termes de mobilisation des ressources, il a engrangé plus de 137,391 milliards Fcfa. Ce qui représente un taux de réalisation de 94,32% puisque les prévisions s’élevaient à plus de 145,567 milliards Fcfa. Un résultat qui reflète un léger recul, par rapport à l’exercice 2015, de plus de 4,553 milliards Fcfa, soit 3,92%. Les ressources mobilisées se présentent sous deux formes : les recettes fiscales et les recettes non-fiscales. Dans le premier cas, les recettes fiscales ont apporté entière satisfaction avec un taux de réalisation de 105,95%. Sur des prévisions de plus 105,211 milliards Fcfa, elles ont atteint finalement plus de 111,469 milliards Fcfa.

Avec seulement 64,23% de taux de réalisation, ce sont les recettes non-fiscales qui ont déteint sur la performance générale. Sur un objectif de 40,355 milliards Fcfa, ce n’est que plus de 25,921 milliards Fcfa qui ont pu être mobilisés. Le rapport précise néanmoins qu’il ne s’agit pas en réalité d’une contreperformance car l’environnement n’est pas le même. En 2015 en effet, des recettes supplémentaires d’un montant de 11,771 milliards Fcfa ont été recouvrées.0Celles-ci « étaient issues des conventions croisées entre l’Etat et certaines grandes entreprises, du paiement des recettes compromises de l’exercice 2011, du remboursement par l’Etat des sommes mises par le Feicom à la disposition des communes créées en 2007 pour leur fonctionnement, et de la régularisation des soldes débiteurs à la Paierie générale du Trésor ».

Toujours est-il que les fonds perçus en 2016 ont permis un certain nombre de réalisations qui donnent matière à satisfaction. Le bilan affiche « 185 réceptions (soit 1800 ouvrages) dont 153 salles de classe, 109 latrines et 11 écoles à cycle complet, équipées de tables-bancs en ce qui concerne l’éducation de base ; 22 pick-up, 62 ouvrages relatifs à l’équipement, la réhabilitation et la construction des hôtels de ville ; 153 puits et forage, etc. ». 180 collectivités, dont 124 municipalités, ont par ailleurs bénéficié de 312 concours financiers pour un montant de plus de 36,395 milliards Fcfa.

Le Feicom travaille par ailleurs en collaboration avec ses multiples partenaires financiers qui l’accompagnent dans plusieurs projets. C’est le cas de l’Allemagne. Via la banque Kfw, le pays cofinance le « Programme décentralisation Feicom-villes moyennes ». D’une durée de 46 mois, celui-ci s’élève à 10 milliards Fcfa. Satisfaction aussi côté Banque africaine de développement. L’institution s’est engagée dans deux projets d’amélioration d’accès à l’eau potable dans 135 communes du Centre, Extrême-nord, Littoral, Nord-Ouest, Sud-ouest et Sud. Autre réalisation en 2016, l’organisation de la deuxième édition du prix national Feicom des meilleures pratiques communales de développement local.

Newsletter: Restez au courant de l'actualité


- Publicité -

AGENDA

Festival des musiques et danses patriomoniales

première édition de Business Coffee Break

Tous nos évènements
Mutations SHOP