Mercredi, 12 December 2018
Accueil quotidien mutations culture Avengers 3 : Infinity War Le film de l’année !

Avengers 3 : Infinity War Le film de l’année !

252
- Publicité -

Cette production des frères Russo continue d’exploser les compteurs au box-office.

Par Lucien Bodo

Amoureux de Marvel, si jusqu’à ce jour vous n’avez toujours pas vu «Avengers 3 : Infinity War», c’est une véritable tragédie. Un peu comme ce quei attend Iron Man et tous les autres héros de l’univers Marvel que vous connaissez déjà. Cela dit, nous, on l’a regardé pour vous. Le film de l’année. Et attendant que vous aussi y ayez accès en haute définition, on se propose de vous briefer rapidement. Sans spoiler, bien sûr. Comme vous le savez déjà, les Avengers et leurs alliés protègent la terre et l’univers contre diverses menaces. Et à chaque fois, ils sortent vainqueurs de leurs combats. Mais pour ce nouveau volet, nos héros sont confrontés à un être surpuissant au charisme fou : Thanos.

Convaincu que l’univers est sur le point d’imploser du fait de la surpopulation, Thanos se met en tête de faire disparaître la moitié des habitants de l’univers pour sauver celui-ci. Il se met ainsi à la recherche des six pierres d’infinité : la Pierre du Pouvoir, la Pierre de l’Espace, la Pierre de la Réalité, la Pierre de l’Âme, la Pierre du Temps et la Pierre de l’Esprit. Recueillies dans le Gant de l’infini, celles-ci lui donneront un
pouvoir immense et lui permettront d’atteindre son objectif d’un simple claquement des doigts. Face à cette nouvelle menace qui concerne l’univers entier, le groupe de superhéros des Avengers, divisé depuis deux ans, doit se reformer et s’associer au Docteur Strange, aux Gardiens de la Galaxie et au peuple du Wakanda. Ils doivent arrêter Thanos avant qu’il n’achève sa guerre éclair.

Réalisé par Joe et Anthony Russo, «Avengers 3 : Infinity War» est le 19e long métrage de l’univers cinématographique Marvel entamé en 2008 par le premier « Iron Man ». Mais, c’est aussi, à l’unanimité des critiques, le meilleur de tous. L’engouement du public autour du film a été tel que des semaines avant sa sortie, il avait déjà enregistré plus d’entrées que n’importe quelle autre production de l’univers Marvel. Malgré les 67 personnages principaux à faire intervenir, le génie des frères Russo leur a permis de
ne pas tirer inutilement en longueur.

Le spectateur est tenu en haleine en permanence. Nos deux réalisateurs réussissent même à intégrer les traditionnelles blagues de Star-Lord, Spider-man et Iron Man. Le film est parsemé de magnifiques combats, comme ce face-à-face entre Thanos et Docteur Strange, ou encore l’affrontement entre Thanos et Iron man. Par ailleurs, au delà des scènes de baston, l’émotion s’invite également au rendez-vous avec un Thanos en larmes, alors qu’il sacrifie le seul être pour qui il éprouve une affection, sa fille adoptive Gamora. Toutefois, pour une raison inconnue, le film ne fait point cas de l’idylle entre le vilain du film et Dame mort.

Une version de leur histoire relate en effet que c’est pour mériter l’amour de Dame Mort que Thanos dé-
cide de tuer la moitié des habitants de l’univers. Peut-être en saurons-nous plus dans les prochains volets.
En attendant, « Avengers 3 : Infinity War » devrait encore être en projection dans les salles Canal Olympia de Douala et Yaoundé. Mais il va falloir faire vite pour se mettre à jour avant la publication du premier trailer d’Avengers 4, qui sort en 2019.

Newsletter: Restez au courant de l'actualité


- Publicité -

AGENDA

Festival des musiques et danses patriomoniales

première édition de Business Coffee Break

Tous nos évènements
Mutations SHOP