Jeudi, 22 Octobre 2020
Accueil quotidien mutations economie Raouf Ben Rondhane : « Le chantier de l’autoroute Yaounde-Douala est réalisé à 45% »

Raouf Ben Rondhane : « Le chantier de l’autoroute Yaounde-Douala est réalisé à 45% »

2152
- Publicité -
autoroute Yaoundé-Douala

Le chef de la mission de contrôle, Scet-Tunisie/Louis Berger fait le bilan des travaux sur les 40 premiers km du projet de l’autoroute Yaoundé-Douala phase I. C’était le 2 juin 2017 au cours de la descente des journalistes sur le chantier

 Pascal Dibamou 

Quel est l’état d’avancement des travaux du chantier de construction de l’autoroute Yaoundé-Douala ?

Les travaux avancent comme prévus par le planning de construction de l’autoroute Yaoundé-Douala. Les pourcentages d’exécution comblent nos attentes. Les travaux de terrassement sont avancés à 75%. A ce jour, 7,5 km de couches de base sont appliquées. Nous enregistrons 8 km de couche de fondation. Pour l’instant, l’application de la couche de roulement n’est pas entamée. On peut estimer l’évolution globale sur les premiers 40 km à environ 45%.

Les travaux de terrassement sont quasiment achevés jusqu’au 20ème point kilomètre (PK 20). La partie supérieure de terrassement (Pst) est avancée du point de départ de l’autoroute (Pk 0) jusqu’au 10ème km (PK 10). Ceci mis à part qu’à partir du 7ème km, il faut faire des remblais sur 30 mètres. Il faut attendre un peu pour les stabiliser. Du Pk 10 au Pk 20 les travaux sont en cours.

Une note de service de l’entreprise chinoise a fait polémique dans l’opinion. Les travaux était-il en arrêt ou pas ?

Les travaux sur l’autoroute Yaoundé-Douala se déroulent à ce jour de manière tout à fait’normale. Ils suivent une programmation conforme aux saisons de pluie. Il est tout à fait normal qu’en saison de pluie certaines tâches ne puissent pas être exécutées de manière normale sur le chantier l’autoroute Yaoundé-Douala . Notamment les terrassements meubles. Les travaux destinés aux bétons et des ouvrages ont continué sans discontinuer. Tout comme les travaux des couches de chaussée, d’enrobé, de soutènement, de fondation, etc.

Cette note de service n’est-elle pas liée aux problèmes de paiement des décomptes?

Les problèmes de paiement sont en cours de résolution ou sont déjà résolus. Mais ce que je sais, c’est que l’entreprise chinoise a encaissé, tout dernièrement, 36 millions de dollars, soit 18 milliards de FCfa. C’était, il y a une dizaine de jour. Cette entreprise a reçu plus de la moitié des décomptes numérotés de 3 à 8. Le décompte 9 a été libéré. Ce décompte va jusqu’au 25 mars 2017. Les 15% du 9ème compte doit être payé par la partie camerounaise. Le paiement de ces 15% est en cours au niveau de la Caisse autonome d’amortissement. Ce dossier suit son cours.

Sur le chantier n’y a-t-il pas de retard sur le planning arrêté?

Pour le moment il y a eu de petits décalages qu’on a essayé de résorber. Comme je l’ai dit, en saison de pluie les travaux de construction de l’autoroute Yaoundé-Douala connaissent beaucoup de ralentissement. Nous sommes actuellement en petite saison de pluie. Depuis une dizaine de jours, les travaux se déroulent à un rythme quasi-normal.

Avec ce rythme des travaux, allez-vous respecter les délais et la livraison de la 1ère phase du chantier de l’autoroute Yaoundé-Douala ?

2018 c’est un peu ambitieux mais on va essayer d’y arriver. Les travaux n’ont pas été suspendus sur le chantier comme l’a relayé certains médias. Pendant la mise en congé technique de certains ouvriers commis pour la déforestation, les travaux ont continué d’avancer. Ils respectent les consignes liées à la saison de pluie. De façon pratique, nous avons continué à travailler sur les couches de chaussée, les ouvrages, etc. Ce sont les travaux d’assainissement que vous avez vus en arrivant sur le chantier. Tout ce qui est terrassement et remblais rocheux peuvent s’exécuter en saison de pluie. Mais les remblais meubles causent beaucoup de problèmes en saison de pluie.

Vous semblez privilégier les travaux de chaussée. Qu’en est-il de la construction des passerelles?

Au niveau du 16ème kilomètre, il y aura un passage supérieur. Retenez que sur une autoroute, il n’y a jamais de croisement de route. Les pistes existantes sur le tronçon sont rétablies, soit par les passages intérieurs, en dessous de l’autoroute, soit par les passages supérieurs. A ce niveau, la piste passe au-dessus de l’autoroute. Sur notre future autoroute Yaoundé-Douala, les premiers appuis du passage supérieur sont en train d’être construits. Sur les 60 km de cette 1ère phase, il y aura quatre passages supérieurs et le même nombre pour le passage Inférieur.

Newsletter: Restez au courant de l'actualité

Loading

- Publicité -

AGENDA

Festival des musiques et danses patriomoniales

première édition de Business Coffee Break

Tous nos évènements
Mutations SHOP