Lundi, 9 December 2019
Accueil quotidien mutations education L’association des universités africaines inaugurera son siège lors de sa 14ème Conférence générale à Accra (Ghana). 

L’association des universités africaines inaugurera son siège lors de sa 14ème Conférence générale à Accra (Ghana). 

1122
- Publicité -
Association des universités d'Afrique
Les questions relatives au développement de l’Enseignement supérieur en Afrique seront une fois de plus débattues. Ce sera au cours de la 14ème conférence générale de l’Association des universités d’Afrique (Aua). Elle se tient du 5 au 8 juin prochain à Accra (Ghana).
Par Priscille G. Moadougou
«les universités auront, une fois de plus, la possibilité d’apprendre les unes des autres, de partager les connaissances et de discuter des problèmes d’intérêt commun», précise Pr Olusola Oyewole, président de l’Aua.

Inauguration

Un évènement pouvant en cacher un autre, parallèlement à cette Conférence générale se célèbrera le cinquantenaire de l’association. Créée le 12 novembre 1967 à Rabat (Maroc), elle  compte  286 membres. Ce décompte a commencé en novembre 2013. Au cours des travaux  le siège du Secrétariat général de l’Aua. Il est construit par le gouvernement ghanéen. «Nous en profitons pour remercier l’Etat du Ghana. Ce serait une bonne chose d’avoir tous les acteurs de l’enseignement supérieur du continent à cette conférence», souhaite Pr Etienne Ehouan Ehule, Secrétaire général de l’Aua.
Au-delà de cette célébration, la Conférence générale de l’Aua reste avant tout un moment de réflexions. Pour cette 14ème édition, le thème retenu est : «Réalisations, défis et perspectives pour le développement durable en Afrique». Ce thème principal se déclinera en cinq sous-thèmes à savoir : «Promotion de la science, de la technologie et de l’innovation à travers l’enseignement supérieur » ; «La réforme des programmes académiques, pilier de la formation qualifiante et de l’esprit d’entreprenariat» ; «Le rôle de l’enseignement supérieur dans la gestion de l’environnement» ; «L’éducation comme outil de la promotion de la bonne gouvernance» et «La mobilisation des ressources pour l’Enseignement supérieur en Afrique».
Les sous-thèmes qui seront en réalité des ateliers de travail. «Après les présentations scientifiques, les participants auront la possibilité d’interagir avec les présentateurs et avec l’audience en posant les questions et en recevant les commentaires, qui les aideront à enrichir la qualité de leur présentation pour une contribution à notre développement social et économique. Ils seront par ailleurs mieux informés des nouveaux développements dans les domaines tels que la science, ainsi que les questions relatives à l’environnement, au changement climatique et  à l’employabilité des diplômés», précise Pr Jonathan Mba, Directeur de la recherche et du planning à l’Aua.

 

Newsletter: Restez au courant de l'actualité


- Publicité -

AGENDA

Festival des musiques et danses patriomoniales

première édition de Business Coffee Break

Tous nos évènements
Mutations SHOP