Lundi, 17 December 2018
Accueil quotidien mutations Armand Okol : L’homme de terrain de Cabral Libii

Armand Okol : L’homme de terrain de Cabral Libii

270
- Publicité -
Le journaliste est engagé dans les actions de mobilisation du candidat du parti Univers.
Par Jacques Eric Andjick
Il le suit comme son ombre. A chaque sortie de Cabral Libii, on remarque la forte présence d’Armand Okol à ses côtés. C’était le cas lors du dépôt de sa candidature à Elections Cameroon (Elecam) et même le jour de la proclamation des candidatures par l’organe en charge de l’organisation des élections. «Je joue en vérité plusieurs rôles. Officiellement, je suis le coordonnateur national du Pool actions de terrain. Je suis alors comme son nom l’indique chargé d’animer, de coordonner et de superviser la mise sur pied de nos coordinations», révèle-t-il. Ces multiples rôles justifient sa présence dans la grande majorité des descentes sur le terrain du leader du mouvement «11 millions de citoyens». C’était notamment le cas dimanche dernier à Douala, lors de l’immense meeting de Cabral Libii. «A cette occasion, j’étais le chargé de mission auprès du comité d’organisation dirigé par le camarade Jean Louis Batoum. J’ai activé le réseau Communication pour donner l’alerte. Mais c’est bien Jean Louis Batoum qui a assuré la mobilisation et l’organisation de l’événement», révèle en substance Armand Okol.
Fort de ses 12 ans de pratique du journalisme, ce dernier est naturellement impliqué dans la communication de son champion. «Mon expérience et mon vécu de journaliste font aussi de moi une sorte d’attaché de communication du coordonnateur national opérationnel communication, Émile Bindzi. Par ailleurs, je suis régulièrement désigné pour organiser et superviser nos activités événementielles. Je suis en plus chargé de mission et conseiller de Cabral Libii », énumère-t-il. Directeur de l’information à Ltm Tv jusqu’à sa démission en 2016, il a précédemment travaillé à Satellite Fm, à Vision 4 et à Radio Veritas. Une carrière de journaliste effectuée après un parcours académique pluriel. Nanti d’un baccalauréat en exploitation forestière, il obtient un Bts en information et communication option journalisme puis, un Master en communication à l’Institut Siantou supérieur. Ensuite, on l’a retrouvé sur les bancs à l’Esstic où il a décroché une maîtrise professionnelle en journalisme politique.

Newsletter: Restez au courant de l'actualité


- Publicité -

AGENDA

Festival des musiques et danses patriomoniales

première édition de Business Coffee Break

Tous nos évènements
Mutations SHOP