Samedi, 20 Octobre 2018
Accueil quotidien mutations Aminatou Ahidjo : une communicante au service Paul Biya

Aminatou Ahidjo : une communicante au service Paul Biya

46
- Publicité -
La Pca du Palais des congrès de Yaoundé et fille d’Ahmadou Ahidjo est aux avant-postes dans la campagne du candidat du Rdpc.  
Par Guy Martial Tchinda
Région du Nord-Ouest, le 25 septembre dernier. Aminatou Ahidjo est victime d’un accident de la circulation. L’incident survient alors que la fille du tout premier président de la République du Cameroun est en campagne pour le candidat du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc), Paul Biya, dans la région citée supra. A en croire une source, la voiture dans laquelle se trouvait la candidate malheureuse à l’élection sénatoriale du 08 mai 2013, a fait un tonneau au lieu-dit « Mile 17 », après la visite qu’elle a effectuée à la chefferie traditionnelle de Mankon (Nord-Ouest). La même source rapporte que les victimes de l’accident ont été transportées dans un hôpital de la ville de Bamenda.
Depuis son retour définitif au Cameroun il y a cinq ans, la fille cadette d’Ahmadou Ahidjo soutient le Rdpc. Depuis lors, elle dispose d’une carte du parti présidé par Paul Biya. Et ses actions sur le terrain apparaissent comme une matérialisation de son engagement à soutenir l’« homme du 06 novembre 1982 ». En effet, « je m’engage à soutenir une fois de plus S.E Paul Biya à l’élection présidentielle 2018. […] j’irai vous rencontrer, filles et fils de [notre] beau pays, là où vous êtes, parce que le pouls du Cameroun, berceau de nos ancêtres, bat dans chacune de nos régions », déclarait-elle dans l’édition du 21 septembre dernier du quotidien gouvernemental Cameroon tribune. « Tous ensemble, mobilisons-nous pour voter le candidat Paul Biya », avait-elle poursuivi.
Aminatou Ahidjo n’est d’ailleurs pas l’unique descendante d’Ahmadou Ahidjo à soutenir le « parti du flambeau ardent ». C’est également le cas de Mohamadou Badjika Ahidjo, son frère aîné, qui estimait que sa nomination comme ambassadeur itinérant à la présidence de la République, est un signe de réconciliation nationale suite à la controverse autour des obsèques de son papa. Il est à préciser que le soutien de Aminatou Ahidjo au Rdpc a quelque peu détérioré les relations entre les siens et elle notamment, avec Germaine Ahidjo, sa maman qui, selon certaines sources, n’a jamais trouvé la force de lui pardonner ce choix politique.
Aminatou Ahidjo est présidente du Conseil d’administration (Pca) du Palais des congrès de Yaoundé. Avant cette fonction qu’elle occupe depuis 2013, elle a effectué un stage professionnel en journalisme au quotidien d’animation « Le soleil » au Sénégal, avant de créer l’agence de communication Abacom, qui deviendra plus tard, Chrysalide. Célibataire et mère d’une petite fille, celle qui mobilise les troupes pour Paul Biya est âgée de 52 ans.

Newsletter: Restez au courant de l'actualité


- Publicité -

AGENDA

Festival des musiques et danses patriomoniales

première édition de Business Coffee Break

Tous nos évènements
Mutations SHOP