Dimanche, 20 Septembre 2020
Accueil quotidien mutations societe Affaire Tala Voyages:un mort invité dans le contentieux

Affaire Tala Voyages:un mort invité dans le contentieux

594
- Publicité -

Décédée le 3 avril 2019, feue Marie Irène Ndounou Tchoua Epse Tamen aurait assigné l’accusation en justice le 27 décembre 2019.

Par Jean-Christophe Ongagna

Coup de tonnerre dans l’affaire opposant les compagnies de transport Tala Voyages et Maryland Sarl. Ceci, relativement à la procédure entreprise en justice par la première, concernant l’expulsion de la seconde des sites qu’elle occupe notamment au quartier Tongolo à Yaoundé, à Nkongsamba et autres. En effet, le 27 décembre 2019, par l’Arrêt n° 1088/CE, la Cour d’appel du Centre a rejeté la demande de sursis à exécution du commandement de l’huissier de justice du 06 août 2019 ; demande initiée par la société Maryland Sarl, possession de Clovis Ngasseu, neveu du fondateur de la société Tala Voyages, feu Roger Kameni Tchuente, décédé le 5 juin 2007 à Bafoussam.

Mais contre toute attente, un personnage inconnu – par l’entremise certaine de la défense -, fait son entrée dans ce contentieux familial. Il s’agit de Marie Irène Ndounou Tchoua Epse Tamen demeurant à Yaoundé, et ayant pour conseil Me Firmin Kenmegne, avocat au Barreau du Cameroun. « Tala Voyages a reçu le même 27 décembre 2019, une assignation en intervention volontaire dans la procédure devant la Cour d’appel du Centre pour l’audience du 3 janvier 2020. […]. Cette dame […] affirme qu’elle est la bailleresse de la société Maryland et que l’action en expulsion initiée par l’entreprise Tala Voyages contre la société Maryland devant la justice à Yaoundé est sans objet, puisque Tala Voyages ne dispose pas d’un contrat de bail en vigueur au contraire de [notre] adversaire », informe surpris, Eric William Gounou Djilo, lors d’un point de presse tenu le 11 mars dernier à Yaoundé.

De quoi amener Roger Kameni Tchuente à se retourner plusieurs fois dans sa tombe. Mais serein, le représentant légal de sa succession rassure. « […] comme un crime n’est jamais parfait, Marie Irène Ndounou Tchoua Epse Tamen, née le 9 février 1930 à Nkongsamba, est décédée  le 3 avril 2019 comme l’atteste le programme de ses obsèques. […]. A la vérité, elle était jusqu’à sa mort, la bailleresse de la société Maryland, mais plutôt à Bafang. La société Tala Voyages est donc […] sereine dans cette procédure, comme dans beaucoup d’autres ». Cette démarche de la défense traduit, d’après Eric William Gounou Djilo, du dilatoire « pour illustrer la panique chez [notre] adversaire ».

Un dilatoire entretenu par la défense pour gagner du temps et ne pas faire appliquer la grosse de l’arrêt de la Cour d’appel du Centre n° 130/REF du 15 février 2019. Donnant gain de cause à la société Tala Voyages, cette dernière a été enregistrée le 29 mai 2019 sous le Vol 26, Folio 170, Case/BD 26950. Et sa formule exécutoire a été apposée depuis le 18 juin 2019.

En rappel, la première audience de ce volet qui se poursuit a eu lieu le 23 août 2019 et la dernière, le 6 mars dernier.  La prochaine audience y relative se tiendra quant à elle, le 3 avril prochain. Par ailleurs, d’autres affaires au pénal concernant la succession du promoteur de Tala Voyages et incriminant principalement Clovis Ngasseu, sont actuellement pendantes devant plusieurs juridictions camerounaises à travers le pays.

Newsletter: Restez au courant de l'actualité

Loading

- Publicité -

AGENDA

Festival des musiques et danses patriomoniales

première édition de Business Coffee Break

Tous nos évènements
Mutations SHOP