Mardi, 23 Octobre 2018
Accueil quotidien mutations education Affaire du livre de sciences de 5e: la polémique s’envenime

Affaire du livre de sciences de 5e: la polémique s’envenime

186
- Publicité -
Sur les réseaux sociaux, hommes politiques, parents et personnel enseignant appellent au retrait de l’ouvrage des programmes scolaires.  
Par Rosine Ntolo 
Sur les plateformes de socialisation et dans multiples fora, parents, personnel enseignants et hommes politiques sont vent debout contre la présence du livre « L’excellence en sciences » au programme de la classe de 5e, de l’enseignement secondaire général 2018-2019. C’est d’ailleurs le sujet de toutes les discussions et le thème principal des plateaux débat sur les télévisions locales.
Destiné selon les auteurs à « expliquer les changements qui ont cours dans le pays afin de dire non aux pratiques culturelles néfastes à la santé de reproduction », le livre essuie d’énormes critiques. Il est accusé de contenir  des enseignements « trop poussés en sexualité » et trop « crus pour les enfants de la classe de 5e ». Pour beaucoup, certains exercices du livre également ont des déclinaisons pouvant inciter les jeunes apprenants à la perversion sexuelle.  « Un enseignant peut aborder tous les sujets, mais il doit adapter son discours au public qu’il a en face de lui. Avoir lu de tels passages avec des détails sexuels aussi barbares, sans que les parents ne soient au courant ou les enfants préparés, est totalement contre-productif », explique un parent très choqué. «  Les gens qui chantent que les contenus du livre de science de 5e sont ‘opportuns’ et sans ‘impact négatif’ sur les petits apprenants de 5e, faites ceci : dès aujourd’hui congédiez le professeur de science de l’enfant. Téléchargez les films pornographiques XXL, achetez-les en version hétérosexuelle, homosexuelle, pédophile, zoophile. Regardez ces films sur votre écran plasma à la maison avec vos enfants et expliquez leur tout », ironise un enseignant.
Des morceaux choisis des exercices du livre à polémique se transfèrent d’un internaute à un autre. Et à chaque fois, c’est l’indignation.  « C’est scandaleux et très grave d’imaginer nos enfants avec une telle éducation. Comment des éducateurs ont pu penser à une telle infamie. C’est très malsain », déclare Mireille Mballa, parent. Deux ans déjà que le livre est au programme de cette classe. Malgré la sortie dimanche 09 septembre dernier du   porte-parole des auteurs du livre, Eholé Ebang, sur les antennes de la chaine de télévision Vision4, qui estime «  que ce manuel est un guide et non l’enseignement, la mise en œuvre des programmes du Cameroun qui explique les changements qui ont cours dans le pays. Le Cameroun n’étant pas en marge de l’évolution du monde », parents, enseignants et hommes politiques appellent au retrait immédiat de ce livre des programmes scolaires. Sur la toile des pétitions sont lancées.  Par exemple sur « rejoignez-nous et ensemble arrêtons le massacre », une page Facebook, déjà 359 signatures.  « Je pense que c’est un couteau à double tranchant. Bien sûr il faut alerter nos enfants sur les dangers de la société, mais j’ai plus l’impression que ce livre est  l’introduction de ce qu’il se passe déjà à l’étranger », s’indigne un parent.

Newsletter: Restez au courant de l'actualité


- Publicité -

AGENDA

Festival des musiques et danses patriomoniales

première édition de Business Coffee Break

Tous nos évènements
Mutations SHOP